L'utilisation du safran en médecine

Le pouvoir guérisseur du safran nous fait remonter à de très anciennes époques. En Grèce antique par exemple, dès le deuxième millénaire avant notre ère, le safran était  déjà reconnu pour ses très nombreuses vertus médicinales.

Nos lointains ancêtres ont d'ailleurs souvent associé le safran à une plante mythique, mystérieuse offrant des vertus magiques et mystiques. Il y sert même parfois en tant qu’offrande aux divinités. Découvrir l'Histoire du safran.

Les croyances autour du safran à travers les civilisations

Comme dit précédemment, les vertus du safran ne datent pas d'hier. Le safran est en effet mentionné pour la première fois dans de très anciens écrits de médecine chinoise, comme l'important traité médical "Bencao gangmu". D'abord apprécié en tant que parfum et déodorant, on lui découvre très vite des usages thérapeutiques.

Pour les soldats perses et grecques les plus aisés, on raconte qu'ils se baignaient dans des bains de safran après la bataille pour guérir et soulager leurs blessures, notamment au temps d'Alexandre le Grand. Lui-même saupoudre ses bains de safran, faisant ainsi grandir sa confiance en lui. Homère le décrit comme un médicament et un parfum

En perse, le safran est utilisé dissout dans de l'eau après de durs travaux au soleil pour laver les corps transpirants. On l'utilise également dans des thés chauds pour lutter contre la mélancolie.

En Égypte, on raconte que la grande Cléopâtre s'en servait comme préludes romantiques...

Quand au temps des Romains, une encyclopédie nommée "De Medicina" affirme que le safran est un antidote au poison.

La médecine indienne ancestrale utilisait aussi le safran dans différentes potions et remèdes. Le safran était alors un élément médicinal majeur.

Vous l'aurez compris, dans chaque région et civilisation du monde où le safran est présent, on lui confère différents usages thérapeutiques. Un écrivain allemand du XVIIème siècle va même jusqu'à vanter les vertus du safran au point de guérir tous les troubles possibles : d'un petit maux de tête jusqu'à l'éradication de la peste ! Sûrement un vendeur de cette épice...
Mais qu'en est-il réellement ?

Aujourd'hui, de nombreuses études tendent pourtant à démontrer scientifiquement que le safran soigne bon nombre de maux, validant au passage certaines expériences millénaires de nos civilisations disparues.

Les vertus du safran général

Le safran fait partie des plantes dites adaptogènes. C'est à dire que les élements du safran ne vont pas directement agir contre la maladie mais vont par contre aider considérablement le corps à consolider ses défenses et donc lutter contre la maladie.

Réputé pour apporter "la gaieté et la sagesse", le safran et son parfum ambiant apportent aux personnes à proximité une joyeuse humeur et donc serait censé apaiser la mélancolie. Le safran aide également à soulager les effets de maladies bénignes comme la toux, les maux de têtes, les petites fatigues, les problèmes de digestion... 

Si vous l'infuser plusieurs jours en ajoutant d'autres huiles, le safran devient assez intense pour agir comme un puissant relaxant ou sédatif. Ingéré oralement, le safran stimule votre système immunitaire, nerveux, respiratoire... et reproductif ! Il est bien connu que le safran est aussi un aphrodisiaque !

 

Une étude clinique récente a même démontré que le safran apaise les bébés durant leurs poussées dentaires !

Attention cependant à ne pas dépasser les doses de safran, le corps aurait alors du mal à l'assimiler. Cependant, de récentes études cliniques nous amènent à croire que le safran n'est pas du tout toxique, qu’importe la dose. Le peu de mauvaise réaction de personnes ayant ingurgitées du safran auraient en fait pour origine une utilisation falsifiée du safran... 

Soyez donc vigilant sur le safran que vous achetez, privilégiez les vendeurs de confiance ou votre propre safran de jardin ! Le safran en poudre peut être sujet à des ajouts de matières, préférer plutôt le safran en stigmate.

Impressionnant ce safran !

Décidément, le safran semble tout réparer ! Et vous n'avez pas tout vu...

 

  • Sur le cancer : Anti-oxydant puissant, une étude publiée dans le magasine “Current Pharmaceutical Biotechnology” en 2012, expose les effets anti-cancer du safran, notamment sur le cancer du foie. En effet, la crocétine qui est présente dans le safran apporterait de nombreuses propriétés réparatrices comme l'inhibition de la croissance des cellules cancérigènes en ordonnant l’apoptose (mort programmée de cellules) des cellules cancérigènes, ou le renforcement de notre habilité à tamponner le stress-oxydatif. 
    (Le curcuma avait déjà été reconnu comme épice anti-cancer, c'est au tour du safran désormais).

  • Sur la dépression : Le Japon et l'Iran mènent de sérieuses recherches sur les effets anti-dépresseurs du safran. Ces études indiquent de façon certaine que les infusions de pétales de safran aident à lutter contre l’épilepsie et la dépression.

  • Sur la mémoire : La crocine qui est présente dans le safran, a récemment été analysée comme pouvant combattre les troubles neurodégénératifs. L'étude en question montre que 30 mg de safran ingérés deux fois par jour par un patient permet de lutter efficacement contre un Alzheimer non avancé. Le safran aide ainsi à maintenir en bonne forme le potentiel cérébral et le bon fonctionnement d'absorption/souvenir de l'information.


Pas convaincu par cet épice miracle qu'est le safran ? La meilleure façon d'en avoir le cœur net, c'est de le tester ! À vos gants de jardin et vos pioches !

Du safran bio pour votre santé

Évidemment, nous vous conseillons ardemment le safran biologique pour vos utilisations médicinales. Un bulbe de safran assuré d'être exempt de tous produits phyto-sanitaires sera d'autant plus sain qu'efficace en vous donnant un safran naturel. Et vous tombez bien, nous en vendons ! (Sisi !)

INFORMATIONS

EURL CULTURE DU SAFRAN

5 rue météore 25480 Miserey-Salines

bulbesdesafran@gmail.com

06 83 75 97 30

wwww.ventebulbesafran.com

Copyright 2019 © www.ventebulbesafran.com